Mot du Ministre

Bientôt un peu plus de trois ans que le Niger met en œuvre le projet de catégorie 1  du Cadre Intégré Renforcé du Commerce, un programme  mondial qui vise à améliorer les capacités de l’offre et de l’accès aux marchés mondiaux à travers une meilleure intégration au système commercial mondial.
En effet, la concentration des échanges mondiaux au sein des pays développés notamment les Etats unis, l'Union Européenne, le Japon et l'émergence des pays tels que le Brésil, la Chine, l'Inde, a eu pour effet la marginalisation des pays les moins avancés (PMA) dans les échanges internationaux.
Avec les nouveaux mécanismes d’intégration de l’UEMOA et la CEDEAO, ainsi que la signature prochaine des Accords de Partenariat Economique avec l’Union Européenne, nos économies sont désormais davantage soumises aux dures réalités de la compétition, à laquelle nos produits, nos opérateurs économiques et nos populations ne sont malheureusement pas bien préparés.
De ce fait, le sacre du libéralisme intégral et la recherche permanente de l'efficacité et de la compétitivité, obligent les pays les moins Avancés et singulièrement le Niger, aujourd’hui plus que jamais, d’intégrer au mieux  le commerce en saisissant les meilleures opportunités qui s’offrent. C’est à ce titre que le programme cadre intégré renforcé va jouer un rôle primordial dans l’accompagnement et la transition de notre économie vers un développement durable et bénéfique pour nos populations.
A travers ce site Web, qui se veut un espace d’échange d’informations sur le commerce au Niger,  je  vous invite à découvrir les efforts accomplis et à réaliser par l’UMOCIR en vue d’accompagner nos entreprises à consolider leurs présences dans le concert des nations émergentes.

SADOU Seydou
Ministre du Commerce, et de la Promotion du Secteur Privé

Search